Diplomatie économique : Présentation

La diplomatie économique : une priorité politique au service du redressement économique du pays

"Le Quai d’Orsay doit être aussi, à travers toutes ses tâches, la maison des entreprises."

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, le 9 avril 2013, en clôture des Rencontres Quai d’Orsay entreprises.

Le redressement économique est la priorité du Gouvernement. Il est conditionné par un rééquilibre de la balance extérieure, et donc des résultats sur les marchés à l’international. Le ministère des Affaires étrangères, qui dispose du second réseau diplomatique au monde, peut et doit y contribuer. La diplomatie économique représente cette contribution à l’effort collectif du pays, et constitue donc une priorité essentielle du Quai d’Orsay.

La diplomatie économique française, qui est également écologique, poursuit trois objectifs principaux, qui sont complémentaires :
  • soutenir nos entreprises sur les marchés extérieurs ;
  • attirer vers notre pays des investissements étrangers créateurs d’emplois,
  • mieux adapter le cadre de régulation européen et international à nos intérêts économiques défensifs et offensifs.

La promotion des intérêts économiques de la France constitue traditionnellement l’une des missions du ministère des Affaires étrangères. Mais la diplomatie française n’a pas toujours pu adapter ses objectifs, ses moyens et son organisation pour faire de l’enjeu économique une priorité politique. Elle a donc du adapter son organisation à une compétition internationale exacerbée dans une mondialisation où le niveau d’exposition à l’international a fortement augmenté. Elle a également développé parmi ses agents diplomatiques et consulaires le "réflexe économique".

Compte tenu de l’importance et de l’urgence de redresser notre économie, en particulier notre balance commerciale, un plan d’action dédié à la diplomatie économique est mis en œuvre au Quai d’Orsay, en liaison avec les autres administrations compétentes.

Ce plan d’action pour la diplomatie économique a été présenté à l’occasion de la Conférence des Ambassadeurs dont c’était le thème central, le 27 août 2012. Le ministre des Affaires étrangères a rendu public l’état d’avancement de ce plan d’action à l’occasion d’une journée portes-ouvertes dédiée aux entreprises, les Rencontres Quai d’Orsay-entreprises le 9 avril 2013, plus grand événement jamais organisé par le Quai d’Orsay pour les entreprises (700 participants).

PNG

Les 10 axes clés de la diplomatie économique sont les suivants :

  1. La direction des entreprises et de l’économie internationale
  2. Une mobilisation accrue du réseau à l’étranger
  3. Des déplacements à dimension économique de M. Laurent Fabius
  4. La promotion de l’innovation française
  5. L’attraction des investissements étrangers en France
  6. La mobilisation des outils d’influence
  7. Les visas
  8. Le soutien à l’expatriation
  9. Mieux communiquer avec les entreprises
  10. Les agents du ministère

Pour retrouver toutes les informations détaillées sur les axes clés, voir http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/po...

Retrouvez le discours de M. Laurent Fabius lors de la XXe Conférence des Ambassadeur (28 août 2012) ici

Dernière modification : 05/02/2014

Haut de page