« HOLD UP » À LA REPRESENTATION DE L’OFFICE FRANÇAIS DE L’IMMIGRATION ET DE L’INTEGRATION

Atelier "remue-méninges " pour un projet de tourisme solidaire

La Représentation de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) à Dakar, a organisé mercredi 03 aout 2016, avec le concours de MakeSense, un atelier de réflexion dit « hold-up d’idées » autour du projet Teralgän.

L’OFII accompagne par une subvention et des conseils pendant 12 mois, les sénégalais installés en France, notamment les jeunes diplômes entrepreneurs dans le cadre de leur retour volontaire au Sénégal. C’est à ce titre que la Représentation de l’OFII au Sénégal a souhaité que Ramatoulaye DIAGNE, bénéficiaire d’une subvention OFII de 7.000 euros pour la mise en œuvre de son projet de tourisme solidaire "Teralgän", puisse s’appuyer sur les compétences de MakeSense. Cette organisation aide les entrepreneurs évoluant sur le secteur de l’économie solidaire et du développement durable à structurer leur projet par le biais de la technique créative du brainstorming.

Pour cet atelier, la plateforme communautaire de Makesense qui rassemble par le biais du net plus de 15.000 membres a été mobilisée. Si 16 bénévoles se sont physiquement réunis autour de Mme DIAGNE pour cet atelier organisé à l’OFII, la promotrice a également pu compter sur la participation virtuelle de nombreux internautes qui ont également posté sur la toile leurs idées pour atteindre les objectifs permettant de booster son projet. La finalité de l’atelier étant de proposer des solutions concrètes au défi de l’entreprise "Teralgän", le mot d’ordre a été de laisser parler sa créativité sans tabou.

L’atelier "hold up" a duré 3 heures pendant lesquelles il s’agissait de trouver 100 idées pour répondre au défi posé par Ramatoulaye "comment constituer une équipe dynamique et complémentaire autour de son projet sans financement dédié ? ". L’atelier de recherche d’idées s’est déroulé en 2 temps :

1- la phase de pensée divergente ou pensée créative : Pendant 45 minutes, M. Mamba SOUARE, animateur de Makesense a posé des questions relatives au projet Teralgän et à la problématique du jour. Il s’est agi ensuite de trouver le maximum d’idées originales dans un minimum de temps en différant tout jugement ou critique. Les participants ont inscrit un maximum de réponses sur des post-it, laissant libre cours à leur spontanéité. Chacun a dans un 2e temps construit ses réponses autour de celles des autres pour améliorer les idées émises et envisager de nouvelles alternatives.

2 - La phase de pensée convergente ou pensée critique : Durant cette étape les participants se sont répartis en 3 groupes de 4 pour sélectionner le maximum d’idées susceptibles de fournir les meilleures options et transformer les idées en solutions répondant au défi de Teralgän. Les participants se sont focalisés sur le défi en veillant à respecter les objectifs mais également les contraintes de la promotrice. À la fin de cet exercice, 3 solutions nouvelles, réalistes, réalisables et perfectibles susceptibles de rencontrer les exigences de solution au problème posé par Ramatoulaye DIAGNE ont été mises en exergue : (ouvrir son capital et trouver des associés, aller vers les universités et écoles spécialisées pour y recruter des stagiaires et disposer d’une base de données d’anciens travailleurs dans le domaine du tourisme). Ces solutions seront, avec l’accompagnement du cabinet ABA International Consulting étudiées et le plus judicieusement possible mises en œuvre. La promotrice sera par ailleurs en capacité d’utiliser les centaines d’idées inscrites sur les post-it qu’elle pourra en fonction de l’évolution de son entreprise exploiter.

Cet atelier a permis à Ramatoulaye d’entendre les suggestions des participants et de croiser ses réflexions avec des regards extérieurs à son activité. Les premiers retours relevés sur la toile via les publications Facebook sont encourageants et l’engouement de la promotrice et de son opérateur ABA International Consulting incitent l’OFII à généraliser dans le cadre de son dispositif d’aide au retour et à la réinsertion dans le pays d’origine l’approche participative des ateliers "remue-méninges".

L’OFII remercie tous ceux qui de près ou de loin, à l’OFII et sur la toile, ont contribué et participé à ce fructueux atelier.


Les acteurs :
L’OFII
Il finance dans le cadre du retour volontaire au Sénégal et après un séjour en France, sous certaines conditions, les initiatives de réinsertion par l’emploi ou la création d’entreprises portées par des sénégalais désireux de se réinstaller dans leur pays d’origine
http://www.ofii.fr/

MakeSense
Créée en 2011 MakeSense a organisé près de 700 "braquages d’idées" dans 100 villes à travers le monde et révolutionné l’entrepreneuriat.
https://www.makesense.org/

Ramatoulaye DIAGNE
Revenue au Sénégal après des études en France, Melle DIAGNE, titulaire d’un master cultures et métiers du web est conseillée et financée dans le cadre de son accompagnement au retour volontaire par l’OFII. Elle bénéficie d’une subvention de 7.000 € et des conseils stratégiques du cabinet ABA International Consulting pour mettre en œuvre son projet Teralgän, une entreprise de tourisme solidaire.
http://www.teralgan.fr/

Les participants tous volontaires à apporter des idées extérieures, riches d’innovation.
Sur la toile, ils nous ont tweeté :
@Kévine : "un atelier de créativité riche en idées neuves et ambitieuses. Bravo Ramatoulaye pour le travail déjà accompli"
@khary : "un projet très intéressant digne d’être soutenu ! "
@Makesense : "Merci à tous pour votre participation. C’est notre façon à nous de contribuer au développement, en appuyant les projets à fort impact tant économique et social portés par des entrepreneurs sénégalais issus de la diaspora, pour leur pays d’origine ! On espère aller beaucoup plus loin ensuite en accompagnant avec l’OFII ces projets dans la durée…"
@Alizée : "Génial cet événement !"

Nafi Dieng (IAM), Jacqueline Silva et Mathie Seck (OFII), Mamba Souare (Responsable développement Afrique Makesense)
Ramatoulaye Diagne, fondatrice de l'entreprise de tourisme solidaire Teralgan
Kevine Kasombo (Makesense), Nafi Dieng (IAM)
Les participants à l'atelier
Kevine Kasombo (Makesense), Nafi Dieng (IAM), Mame Khary Thiam (Makesense), Ousmane Seck (FFG Sénégal).
Ramatoulaye Diagne (Teralgan), Stephane Karim Sissoko (Makesense), Cheikh Sadibou Seye (CIF Afrique), Aziz SY (CTIC)
Seydou BARRY (Makesense), Papa Samba Seck (Diasporik), Karimou Ba (Jerejef), Jacqueline Silva (OFII)
Les participants de l'atelier

Dernière modification : 26/08/2016

Haut de page