La France au Sénégal Ambassade de France à Dakar
fontsizeup fontsizedown

 français  

Accueil » L’Ambassade » Les services de l’Ambassade » Les autres institutions » Agence française de développement

L’Agence Française de Développement (AFD)

Institution financière publique, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans en faveur du développement des pays du Sud dans le cadre du dispositif français d’aide publique au développement. Présente dans plus de 70 pays, l’AFD finance des politiques, programmes et projets qui améliorent les conditions de vie des populations et soutiennent la croissance économique : scolarisation des enfants, développement de l’agriculture, investissements des entreprises, adduction d’eau, production électrique, …
JPEG - 4.4 ko

En 2011, l’Agence a engagé environ 6 milliards d’euros pour le financement d’actions dans les pays du Sud.

L’AFD est présente au Sénégal depuis 1946. Son rôle est de financer des politiques, programmes et projets définis et mis en œuvre par les responsables sénégalais : État, collectivités locales, secteur privé, associations... L’objectif est de contribuer à améliorer les conditions de vie de la population et la compétitivité de l’économie sénégalaise afin de promouvoir une croissance soutenue, équitablement répartie sur le territoire et qui préserve le capital naturel du pays. L’agence dispose de plusieurs outils financiers : subventions, prêts aux entreprises publiques et privées, à l’État et aux collectivités locales, garanties d’emprunts bancaires, prises de participation dans des entreprises privées via sa filiale Proparco dédiée au secteur privé. L’AFD engage en moyenne au Sénégal 100 M chaque année.

QUELQUES EXEMPLES DE PROJETS FINANCES PAR L’AFD AU SENEGAL PAR L’AFD AU SÉNÉGAL

Sécurité alimentaire L’AFD accompagne la politique publique agricole sénégalaise visant la sécurité alimentaire. Ces dernières années, l’AFD a consacré environ 27 Mà l’aménagement de 3 400 ha de périmètres rizicoles dans la vallée du Fleuve Sénégal, à la construction de 104 ouvrages d’art pour l’approvisionnement des périmètres en eau, à la construction de 80 km de pistes de production et de deux ponts pour désenclaver des villages, et aux investissements productifs d’intérêt local. Ces réalisations s’accompagnent d’actions de renforcement des capacités de gestion des acteurs locaux, notamment la gestion du foncier rural, ainsi que d’actions visant à améliorer la commercialisation du riz.

Appuis au secteur privé
• Le Programme de Mise à Niveau des Entreprises, cofinancé avec l’Union européenne, encourage l’investissement de productivité en apportant conseils et primes d’investissement aux entreprises.
• Une ligne de crédit a été octroyée à la Société Générale des Banques du Sénégal (SGBS) pour refinancer à un taux très attractif les investissements des entreprises visant à limiter leur impact sur l’environnement ou à réduire leur facture énergétique.
• Des garanties sont accordées à des banques pour des prêts à des PME, pour faciliter l’accès des entreprises au crédit. Au total en 2011, 11,3 Mont été apportés en garantie de crédits d’investissement.
• Une ligne de crédit a été accordée à la Banque de l’Habitat du Sénégal (BHS) pour financer des programmes d’habitat accessible.

Éducation de base et formation professionnelle De 2000 à 2012, l’AFD a engagé environ 55 M pour accompagner le Programme de Développement de l’Éducation et de la Formation, qui décline cette politique publique sénégalaise. Parmi les réalisations ::
• plus de 700 salles de classe construites, une centaine réhabilitées, le tout permettant d’accueillir plus de 40 000 élèves,
• plus de 500 projets d’écoles et d’établissements mis en oeuvre,
• 700 jeunes apprentis encadrés par 150 maîtres d’apprentissage, alternant l’apprentissage pratique dans des ateliers artisanaux et la théorie dans des établissements de formation professionnelle, dans les métiers de la mécanique auto, de la couture et du BTP, ce qui a abouti à la première certification d’apprentis au Sénégal.

Sur demande des fédérations professionnelles sénégalaises, en partenariat avec des fédérations professionnelles françaises, trois centres de formation professionnelle ont été construits et équipés, dans les métiers de l’agroalimentaire, des activités portuaires et du BTP. Ils sont gérés par des conseils d’administration où le secteur privé est majoritaire. Ces trois centres totaliseront un effectif de 448 stagiaires en formation initiale. Les entreprises enverront aussi leurs employés en formation continue.

En 2013-2016, deux autres centres de formation professionnelle, l’un pour les techniques d’économie d’énergie dans les bâtiments, l’autre pour les métiers de la mécanique (automobiles, camions, engins agricoles) et des collèges seront construits.

Développement urbain et municipal
• Des équipements urbains dans la banlieue de Dakar, avec la Banque mondiale.
• Un programme de densification et d’extension de l’éclairage public de la Ville de Dakar.
• La reconstruction du Pont Faidherbe à Saint-Louis.
• Un programme de développement de la ville de Saint- Louis et sa région, notamment par la valorisation touristique de son patrimoine historique.

Infrastructures de service public
• Des investissements prioritaires pour la production et la distribution de l’eau potable en secteur urbain de la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES).
• L’assainissement industriel de la baie de Hann, avec la Banque Européenne d’Investissement.
• Des centrales thermiques publiques (AFD) et privées (PROPARCO).
• La réhabilitation des centrales de la SENELEC dans le cadre du plan de redressement du secteur de l’énergie.
• La concession d’électrification rurale « Kaffrine, Tambacounda et Kédougou ».
• Le programme de construction de l’autoroute à péage et d’aménagement urbain de la presqu’île du Cap-Vert, avec la Banque mondiale et la Banque Africaine de Développement.
• La construction de l’Aéroport International Blaise Diagne, avec la Banque Africaine de développement et plusieurs autres prêteurs.

Directeur : M. Olivier PEZET
Directeur - adjoint : Adrien HAYE
Adresse : 15, avenue nelson mandela - B.P. 475 - dakar
Tél. : 33 849 19 99 - Fax : 33 823 40 10 afddakar@afd.fr

Plan d’accès Plan d'accès AFD


publié le 9 avril 2014

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS