La Galerie d’art « La Réinsertion » célèbre son premier anniversaire

Inaugurée le 12 juin 2013 par Mme. Aminata Touré, alors Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, actuellement Premier Ministre, la galerie d’art La Réinsertion est le fruit d’une longue collaboration entre l’association CI-BITI Air-Libre et l’Administration pénitentiaire avec le soutien constant de la Coopération française.

Elle permet d’exposer des œuvres produites par les détenus lors d’ateliers animés par des artistes et artisans. La Cour des métiers du Camp pénal de Liberté VI est l’un des lieux de formation, dont les locaux ont été rénovés et équipés par l’Ambassade de France au Sénégal.

Lors de son inauguration, le 28 mars dernier, Monsieur Jean Félix-Paganon, Ambassadeur de France au Sénégal, avait précisé que l’objectif de cette action était
« d’améliorer les conditions de vie des détenus afin de favoriser leurs capacité de résilience, condition indispensable à leur réinsertion dans la société . »

Ainsi, au-delà de l’exposition d’œuvres d’art ou d’objets usuels, ces ateliers permettent aux détenus d’interagir avec la société tout en améliorant leurs conditions de vie en détention grâce au fruit de la vente des œuvres exposées.

Plusieurs expositions ont été organisées avec succès par l’association CI-BITI à la Galerie nationale, au Musée national ou lors des Foires internationales de Dakar. Plusieurs centaines de personnes ont déjà admiré les créations des détenues exposées à la Galerie du Camp pénal de Liberté VI.

La plupart des œuvres sont visibles sur la page Facebook de la Galerie : https://www.facebook.com/pages/Galerie-La-R%C3%A9insertion/1434238093484906?fref=ts

JPEG

Dernière modification : 17/06/2014

Haut de page