Le certificat de nationalité française (CNF)

Le certificat de nationalité française constitue le seul mode légal de preuve de la nationalité française. Délivré gratuitement par les greffiers en chef des tribunaux d’instance, il fait foi jusqu’à preuve du contraire (jugement, arrêt). Il précise le mode d’attribution/d’acquisition de la nationalité française et détaille la liste des documents sur la base desquels il a été établi.

Selon sa situation, le requérant doit s’adresser :

- s’il est né et réside à l’étranger  : au service de la nationalité des Français nés et établis hors de France, 30, rue du Château des Rentiers, 75647 Paris Cedex 13

- s’il est né en France (sauf Paris) mais réside à l’étranger : au tribunal d’instance compétent à raison de son lieu de naissance

- s’il est né et réside à Paris, ou s’il est né à Paris et réside à l’étranger : au pôle de la nationalité française de Paris, 28, rue du Château des Rentiers, 75013 Paris Cedex 13

- s’il réside en France : au tribunal d’instance compétent à raison de son domicile

Le requérant doit présenter sa demande en personne. Il peut le faire seul dès l’âge de 16 ans. S’il est âgé de moins de 16 ans, il doit être représenté par la personne qui exerce l’autorité parentale.

Vous trouverez ci-dessous la liste des pièces à produire pour une demande de certificat de nationalité française :

PDF - 193.2 ko
Les demandes de CNF doivent être adressées directement à l’un des tribunaux désignés ci-dessus.
N.B. : le traitement d’une telle demande peut demander plus de 2 ans. Le consulat général n’a toutefois aucune compétence en la matière et ne sera pas en mesure de vous renseigner sur l’avancement de votre demande.

Dernière modification : 10/03/2016

Haut de page