Le poucinet : un projet de réinsertion financé par l’OFII

À Dakar dans le cadre d’une visite officielle, Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur français a visité le 07 octobre 2016 un projet de réinsertion financé par l’OFII dans le cadre de son dispositif d’aide à la réinsertion par la création d’entreprise.

JPEG - 267.8 ko

Georgette Kouedou FAYE, bénéficiaire OFII, Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, Christophe BIGOT, Ambassadeur de France au Sénégal, Dominique MENSAH, Directrice de la représentation de l’OFII au Sénégal)

Financé en 2009 à hauteur de 4.591.699 F CFA par l’OFII, ainsi que par le PAISD (1.140.000 FCFA) qui a fait assurer par le cabinet APSIL le suivi de ce projet pendant 12 mois, Madame Georgette Kouedou FAYE a ouvert dans le cadre de son retour une halte-garderie (0-2 ans) à Sicap Foire à Dakar. L’idée lui est naturellement venue de son expérience acquise en France durant 5 ans sur le « service à la personne », alors qu’elle était encore étudiante et de l’analyse du quotidien de son entourage à son retour au Sénégal.
Dynamique et fortement encouragée par les parents des enfants dont elle a eu la charge dans sa halte-garderie, la promotrice n’a pas hésité à déployer son activité pour lui adjoindre l’enseignement préscolaire et primaire au grand bonheur des parents qui lui confient en toute sérénité leurs progénitures. D’une quarantaine d’enfants accueillis dans sa halte-garderie, Mme FAYE avec ses deux établissements accueillent aujourd’hui plus de 280 élèves.
JPEG

La délégation française menée par Monsieur Bernard CAZENEUVE a chaleureusement été accueillie par les élèves du « Poucinet » qui ont entonné une chanson « de bienvenue ». Très touché par l’accueil qui lui a été réservé, le Ministre de l’Intérieur a longuement échangé avec les enfants. Il s’est prêté au jeu des questions-réponses avec des élèves qui malicieusement lui ont posé des questions plus ou moins en lien avec l’actualité et les débats relatifs aux prochaines échéances électorales françaises, telles que pourquoi il était blanc ? combien il y avait-il de régions en France ? Les petits français pourront-ils venir leur rendre visite au Sénégal … Très amusé par le ton donné à ces échanges, le Ministre a parlé d’Egalité et de Fraternité, précisé qu’il avait œuvré lorsqu’il était encore maire de Cherbourg-Octeville pour un jumelage entre une école de sa ville et une école en Casamance. Il n’a pas oublié de parler de la réforme territoriale qui avait fait passer de 21 à 12 le nombre de régions françaises

Le Ministre qui a constaté que le projet était non seulement pérenne mais surtout en pleine progression depuis 7 années, avec création de 34 emplois, a manifesté sa grande satisfaction de constater que Mme FAYE avait su mettre à profit toutes les compétences acquises dans le cadre de sa formation universitaire en France. Monsieur CAZENEUVE par ailleurs a marqué son vif intérêt pour ce type d’accompagnement à la réinsertion mis en œuvre par l’OFII qui ouvre de belles perspectives aux jeunes entrepreneurs étrangers, diplômés d’universités françaises, qui participent pleinement au développement de leur pays d’origine.

M. Bernard CAZENEUVE a visité les classes de l’école primaire en présence de la presse française et internationale avant de conclure cette visite par la classe des tout-petits. Un reportage sur TV5 monde a d’ailleurs été diffusé le dimanche 09 octobre au journal télévisé de 20h30.

La directrice du « Poucinet » s’est dite très honorée d’avoir pu recevoir la visite du Ministre de l’Intérieur français et de l’Ambassadeur de France au Sénégal.

Dernière modification : 13/10/2016

Haut de page