Nouveau soutien de l’AFD à l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal

JPEG - 3.4 ko

L’Agence Française de Développement accorde 360 millions FCFA à l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal pour renforcer ses capacités en matière d’hydroélectricité et de gestion de la ressource en eau.

La collaboration entre l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) et l’Agence Française de Développement (AFD) a été encore renforcée avec la signature, lundi 29 août, d’une convention de subvention de cinq cent cinquante mille euros (360 millions de FCFA). Cette convention a été signée par M. Mohamed Salem Ould MERZOUG, Haut-Commissaire de l’OMVS, M. Denis CASTAING, Directeur de l’Agence de Dakar de l’AFD, et M. Gautier MIGNOT, Premier Conseiller à l’Ambassade de France au Sénégal.

La subvention permettra de renforcer l’assistance technique à l’OMVS dans le cadre de la réalisation de projets majeurs :

- construction en cours du barrage de Félou ;
- lancement de la réalisation du barrage de Gouina, que l’AFD pourrait financer partiellement ;
- projet de ligne électrique haute-tension dans la région ;
- mise en œuvre des conclusions du SDAGE (Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux) du fleuve Sénégal, dans le cadre du programme GIRE financé par l’AFD.

La subvention a pour objet de financer des prestations d’expertise et d’assistance technique à l’OMVS dans les domaines clés de l’hydroélectricité et de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), et en particulier :

- le développement des projets d’hydroélectricité ;
- la valorisation des données, en particulier dans les domaines des systèmes d’information géographique (SIG) et de la télédétection ;
- l’hydrologie ;
- la mise en œuvre des mesures environnementales et sociales ;
- le développement de l’agriculture irriguée.

Cette convention complète l’appui de l’AFD à l’OMVS, en plus du soutien au programme GIRE, qui sera prolongé jusqu’à fin 2013, et celui aux dernières études du projet Gouina, que l’AFD pourrait financer avec d’autres bailleurs.

Dernière modification : 30/08/2011

Haut de page