Premier atelier pour l’élaboration d’un manuel sur la déontologie du magistrat

Du 29 mars au 1er avril 2016, au Centre de formation judiciaire, a eu lieu la première des trois sessions d’un atelier pour l’élaboration d’un manuel de déontologie du magistrat.

JPEG crédits photo : Centre de formation judiciaire

Ouvert par le Secrétaire général du ministère de la Justice, en présence des chefs des juridictions de Dakar, Saint-Louis, Thiès et Kaolack ,ainsi que des représentants de la société civile, ce premier atelier, composé de magistrats reconnus pour leurs compétences, était dirigé par deux membres du Conseil supérieur de la magistrature français, M. le procureur général Jean-Marie HUET et Mme la professeure agrégée Soraya AMRANI MEKKI, ainsi que par un membre du Conseil supérieur de la magistrature sénégalais M. El Hadj Abdou Aziz SECK et M. l’Inspecteur général adjoint de l’administration de la justice Cheikh Tidiane LAM.

S’inspirant du recueil des obligations déontologiques élaboré par la CSM français en 2010, mais en ayant pour objectif d’élaborer une œuvre adaptée au Sénégal que les magistrats pourront s’approprier, les participants, s’appuyant sur les textes nationaux et régionaux, ont entrepris, lors de cette première session, de déterminer les valeurs essentielles à la profession et d’en proposer une définition, travail préalable à la rédaction de l’ouvrage qui se poursuivra jusqu’à la prochaine session prévue du 9 au 13 mai 2016.

Cet atelier s’est tenu dans le cadre du projet FSP MOJUSEN modernisation de la justice sénégalaise qui est un projet de coopération franco-sénégalais signé en 2013 pour une durée de 3 ans et financé par la France.
Outre ce travail sur la déontologie, ce projet vient plus particulièrement soutenir les priorités sénégalaises suivantes :
-  l´accès à la justice des citoyens les plus vulnérables,
-  la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme,
-  la modernisation du secteur pénitentiaire."

Pour en savoir plus sur le MOJUSEN et retrouver d’autres actions, veuillez cliquer sur les liens ci-dessous :
3ème session de formation en criminalistique

Des magistrats, greffiers et enquêteurs sénégalais formés à l’entraide pénale internationale

Coopération/Justice : des acteurs judiciaires sénégalais formés en criminalistique

4ème session de formation en matière de criminalité organisée

Dernière modification : 07/04/2016

Haut de page