Reconnaissance après la naissance

Reconnaissance après la naissance

Reconnaissance maternelle ou conjointe :
Impossible si la mère est française, sénégalaise ou gambienne, possible si la mère est bissao-guinéenne.

Par un père français seul :
Peut être reçue à tout moment par n’importe quel officier d’état civil français, dans une mairie ou un consulat

Par un père étranger seul :
Ne peut être reçue qu’après reconnaissance (avant naissance) par la mère française ou établissement de l’acte de naissance de l’enfant. L’intéressé devra impérativement produire la preuve de la nationalité française de la mère (copie de carte d’identité et/ou de passeport)

Pièces à produire :

Impérativement

  • Pièce d’identité valide du déclarant
  • Le cas échéant, copie intégrale originale de l’acte de la reconnaissance souscrite par le parent français

Dans la mesure du possible :

  • Copie intégrale de l’acte de naissance de l’enfant (obligatoire si le reconnaissant n’est pas français)
  • Copie intégrale des actes de naissance des parents

Prise de rendez-vous obligatoire auprès d’Africatel au :
Depuis le Sénégal : 88 628 19 00, appel surtaxé, 200 Cfa / mn
Hors Sénégal : +221 33 841 20 67

Dernière modification : 08/08/2016

Haut de page