Tchad - Procès de l’ancien président tchadien Hissène Habré

La France salue l’aboutissement du procès conduit au Sénégal contre l’ancien président tchadien Hissène Habré, avancée remarquable dans la lutte contre l’impunité.
Ce procès, mené avec efficacité, dans le respect des droits de la défense et avec le souci de donner une place importante aux victimes, marque une étape importante pour la justice pénale internationale, engagée à l’initiative de l’Afrique, dans le cadre des chambres africaines extraordinaires. Il s’agit d’une illustration exemplaire de la complémentarité qui peut exister avec l’action essentielle conduite par la Cour pénale internationale. La France rend hommage au rôle joué par l’Union africaine, à l’engagement personnel du président Macky Sall du Sénégal et salue le soutien très substantiel apporté par les autorités tchadiennes à ces juridictions.
Nous rappelons notre attachement à une justice impartiale et à la lutte contre l’impunité partout dans le monde. Il s’agit non seulement d’un volet important de la promotion des droits de l’Homme, mais également d’une contribution à la prévention des conflits et au retour vers la paix de pays affectés par des atrocités de masse. La France est entièrement mobilisée en faveur de ces objectifs.

Dernière modification : 31/05/2016

Haut de page