Tournée de l’Ambassadeur de Bakel à Ziguinchor : Le Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement

L’ambassadeur effectuera une tournée qui le conduira de Bakel à Ziguinchor du 11 au 18 février prochain, à la découverte des populations et des projets et réalisations du Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement. Découvrez le PAISD…

Fruit de la coopération bilatérale entre le Sénégal et la France le PAISD représente la deuxième génération des dispositifs de soutien aux initiatives des ressortissants sénégalais établis en France dans leur pays d’origine mis en place successivement depuis 2005. Démarré en 2009, le PAISD agit en catalyseur des dynamiques de développement économique et social au Sénégal portées par sa diaspora en France.
L’objectif de ce programme est de contribuer au développement économique et social du Sénégal, en s’intégrant dans les politiques nationales et locales.

Il comprend deux niveaux d’intervention :

  • Le soutien aux initiatives individuelles et collectives des ressortissants sénégalais établis en France et la mobilisation de leur expertise
  • L’appui des actions de promotion du développement économique et de renforcement des compétences des territoires d’origine des migrants
    Plus de 25 000 ressortissants établis en France, à titre individuel ou collectif, se sont mobilisé pour le financement des projets. Le dispositif du PAISD a eu pour effet d’inciter les ressortissants sénégalais établis en France à officialiser leurs associations. 351 associations de ressortissants sénégalais établis en France reconnues ont été identifiées par le PAISD.

Voici quelques chiffres clés :

  • Dans le secteur de l’Education, 14 lycées, 17 collèges, 29 écoles élémentaires, 357 salles de classes et 23 blocs « bibliothèque-salle informatique ont été réalisé. Cela concerne 19560 élèves pour un budget global de 7,9 Million d’Euros.
  • Dans le secteur de la Formation professionnelle, 3 centres de formation pour un budget global de 640 000 Euros ont été construit.
  • 2 centres de santé de référence, 15 dispensaires, 17 maternités, 16 cases de santé et 51 logements pour le personnel médical permettent aujourd’hui à 291 700 personnes de bénéficier de soins de santé de proximité.
  • En terme d’accès à l’eau potable, 39 infrastructures d’accès à l’eau potable comprenant 27 châteaux d’eau, 10 forages, 216 Km de réseau d’adduction d’eau potable et 11 600 branchements privés permettent d’alimenter en eau 182 900 usagers pour un montant de 4,4 m€ mobilisés par la diaspora et le PAISD.
  • 6 barrages hydro agricoles et 86 ha de parcelles de maraichage aménagés ou en cours d’aménagement ont été réalisé dans le domaine hydro agricole
  • Enfin, un centre d’Etat civil a été construit et équipé dans la commune de Matam.

Tous ces ouvrages ont été financés par le PAISD et les fonds mobilisés par la diaspora !

Dernière modification : 10/02/2017

Haut de page